L’assurance habitation
Fiche 9

L’assurance habitation

Assurance habitation

Assurance obligatoire lorsque l’on est locataire. Le locataire est tenu de s’assurer contre les risques locatifs (incendie, explosion ou dégâts des eaux) et de justifier de son assurance lors de la remise des clefs, et chaque année à la demande du propriétaire. Le propriétaire est en droit de vous réclamer un justificatif de ce contrat et peut résilier le bail pour non présentation.

En tant que locataire, vous êtes obligé par la loi d’assurer vos responsabilités envers le propriétaire. Vous devez justifier de cette ASSURANCE lors de la REMISE des clefs (puis chaque année à la demande du propriétaire).

L’assurance minimale obligatoire doit couvrir :

  • L’incendie.
  • Le dégât des eaux.
  • L’explosion.

Il est conseillé également de s’assurer contre le vol.

L’assurance responsabilité civile est comprise dans l’assurance habitation. Elle couvre les dommages matériels et corporels que vous (ou votre famille) pouvez causer à quelqu’un dans votre vie familiale ou privée (exemples : vélo, sport, pot de fleur qui tombe de votre fenêtre…).

A quoi sert-elle ?

• À être dédommagé si vos biens sont détruits ou détériorés :
Vous pouvez assurer tout ce que contient votre logement (vêtements, meubles, électroménager…) et les embellissements que vous avez effectué (papiers peints neufs, INSTALLATION d’une salle d’eau…).

• À rembourser le propriétaire à VOTRE place :
Vous serez tenu pour responsable des dommages. Vous devez rembourser le propriétaire et l’assureur le fera alors à votre place (à condition d’avoir fait une déclaration et respecter la marche à suivre de votre assurance).

• À rembourser vos voisins :
Vous aurez à les rembourser si l’incendie ou le dégât des eaux entraine des dommages chez eux. L’assureur les remboursera si, dans VOTRE contrat d’assurance, il y a la clause « recours voisins ». Renseignez-vous !

ATTENTION !!!
Comparez les tarifs des différentes ASSURANCES et les garanties qu’elles proposent, c’est-à-dire ce qu’elles assurent réellement.

Lisez bien les contrats d’assurance avant de les signer (même et surtout les paragraphes en petits caractères).
Faites-vous bien expliquer par votre assureur les clauses du contrat. Vous avez généralement 48h00 pour avertir votre assureur en cas d’accident.